purificateurdair.ch

Qu’est-ce qu’un purificateur d’air ?

La pollution de l’air est une problématique évoquée depuis des décennies. Actuellement, la qualité de l’air intérieur est devenue une question de santé publique.

L’être humain passe 80 % de son temps dans des espaces clos, entre la maison, le bureau, la voiture… Pourtant, l’air intérieur est encore plus vicié que l’air extérieur. C’est là tout l’intérêt d’équiper son logement ou son entreprise d’un purificateur d’air.

Famille dans un logement

Un purificateur d’air, à quoi ça sert ?

L’exposition prolongée à un air trop pollué favorise les risques de maladies à savoir les bronchiolites, les crises d’asthme, les rhumes et de nombreux types de cancers. Les polluants actuellement recensés ne touchent pas seulement le système respiratoire, mais bien l’ensemble des organes de notre corps.

Pour éviter de respirer un air trop pollué, le recours à un purificateur d’air est primordial. Aussi parfois appelé « épurateur d’air », c’est un appareil utilisé à l’intérieur d’un logement, d’un bâtiment de bureau ou même de grands entrepôts pour filtrer l’air. Destiné à un usage tertiaire jusqu’à la fin des années 90’, le purificateur d’air est aujourd’hui accessible aux particuliers, à tous les prix.

Purificateur d'air AIRVIA Medical

Un purificateur d’air a pour objectif premier de réduire la prolifération de particules nocives ou d’éléments allergiques présents dans l’air. Poils d’animaux visibles à l’œil nu mais aussi Composés Organiques Volatils (COV), tout ce qui vicie notre air intérieur peut être anéanti. Une arme idéale pour éviter les problèmes d’asthme ou d’allergies chez les personnes à risque telles que les enfants, les personnes âgées et les personnes fragiles.

Par ailleurs, le purificateur d’air peut aussi être utilisé à titre préventif. Autrement dit, utile pour des personnes qui ne présentent aucun problème particulier, mais qui veulent préserver leur santé. Le purificateur d’air est donc avant tout un appareil destiné à lutter contre la pollution de l’air ambiant.

Principe de fonctionnement d’un purificateur d’air

Le purificateur d’air filtre l’air intérieur et le purifie en supprimant tout simplement les différentes sources de pollutions qu’il contient. L’épuration de l’air passe par plusieurs étapes, selon le modèle de purificateur d’air choisi.

Une ville vue du ciel

D’abord, le purificateur d’air aspire l’air présent dans une pièce ou une surface habitable. AIRVIA Medical est par exemple capable s’assainir l’air d’un logement de 100m2 après quelques minutes de fonctionnement seulement. L’air aspiré passe alors à travers des filtres de tailles différentes et plusieurs dispositifs qui modifient sa composition.

Selon les performances du purificateur d’air choisi, il peut traiter l’air et en éliminer les particules nocives de très petites tailles. Grâce à 5 niveaux de purification différents, AIRVIA Medical réduit à néant le taux de particules en suspension (PM 2.5) dans un intérieur. Pour un meilleur fonctionnement, il est nécessaire d’installer un purificateur d’air par pièce, toujours en surface cloisonnée.

Purifier l’air sans le rendre irrespirable

Un purificateur d’air supprime les éléments nocifs présents dans l’air, tout en préservant ceux qui sont bons pour notre santé, ou neutres. Il est impératif d’éliminer tous les types de pollutions pour ne pas avoir de fausses sensations de sécurité. Il existe alors plusieurs grands types de polluants intérieurs et donc trois niveaux d’épuration :

Étapes de filtration du purificateur d'air

AIRVIA Medical n’assèche pas l’air, n’émet aucun gaz nocif, et son procédé d’ionisation n’émet pas non plus d’ozone.

Pourquoi utiliser un purificateur d’air ?

Les purificateurs d’air s’adressaient pendant leurs premières années en occident surtout aux individus souffrant d’allergie, d’asthme ou d’éventuelles maladies respiratoires. Exposées à de l’air vicié, ces personnes sensibles peuvent ressentir une grande gêne respiratoire.

Aujourd’hui, les purificateurs d’air sont recommandés pour tous, familles, citadins ou habitants de la campagne. De nombreux pays d’Asie conseillent à leurs habitants d’équiper leurs logements de purificateurs d’air et en France, les municipalités commencent aussi à se pencher sur ce phénomène.

Une femme qui prend une inspiration

AIRVIA Medical rappelle qu’il est nécessaire d’ouvrir matin et soir les fenêtres de son logement pendant au moins 10 minutes, afin de renouveler l’air intérieur.

L’ADEME ajoute également dans sa brochure Un air sain chez soi, conseils pour préserver votre santé : « Laissez si possible, et s’il ne fait pas trop froid, les fenêtres des chambres entrebâillées la nuit pour évacuer la vapeur d’eau produite par les occupants. ».

En savoir plus
x